La 4G est officiellement lancée depuis le 1er Octobre

Le lancement officiel de la téléphonie mobile 4G en Algérie a eu lieu le 1er octobre à partir de Ouargla en présence d’Imane Houda Feraoun, ministre de la Poste, des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC).

Au plan économique, le déploiement du haut débit mobile dans les grands pôles d’activité constitue un apport substantiel pour l’effort de modernisation du secteur économique et un soubassement pour la consolidation des pré requis de l’économie numérique. Le processus de lancement de la 4G a débuté officiellement avec le lancement par l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT), le 7 janvier 2016, de l’appel à la concurrence pour l’octroi de trois licences d’établissement et d’exploitation de réseaux publics de télécommunications mobiles de quatrième génération et de fourniture de services au public. Le 11 avril 2016, il a été procédé à l’ouverture des plis pour annoncer les attributaires provisoires et le 23 mai leur classement. Les décrets exécutifs portant licences pour les trois opérateurs de téléphonie mobile Algérie Télécom mobile (Mobilis), Wataniya Télécom Algérie (Ooredoo) et Optimum Télécom Algérie (Djezzy), d’exploitation des réseaux publics de télécommunications mobiles de quatrième génération ont été publiés au Journal officiel n°52 du 4 septembre dernier.  Quels sont les avantages offerts par la 4G ? «Vous n’avez plus à vous soucier pour visualiser vos vidéos, les échanger avec vos amis et proches.

 

Les téléchargements se font beaucoup plus rapidement et vous pouvez désormais regarder vos vidéos favorites avec une haute définition, la musique en streaming ou jouer en réseau avec des temps de réponse plus courts comparé à la 3G. La 4G permet le très haut débit mobile, c’est-à-dire des transmissions de données à des débits théoriques supérieurs à 100 Mbit/s, voire supérieurs à 1 Gbit/s. A télécharger des applications facilement même sans wifi, à utiliser la visioconférence, à partager et envoyer des pièces lourdes (sons, photos, vidéos) et à visionner des vidéos partout», précise-t-on du côté de Mobilis.

Mais selon Younès Grar, observateur des TIC, «la 4G profitera essentiellement aux entreprises et aux administrations ainsi qu’aux professionnels qui utilisent internet pour être en contact avec leurs fournisseurs». Les principales offres des opérateurs vont être à destination des clients business. Pour Djezzy, cette technologie de quatrième génération offre un téléchargement et une connectivité très rapides, mais l’opérateur, qui est en pleine transformation, ne veut pas se contenter de cet aspect. Pour Vincenzo Nesci, président exécutif de Djezzy, il s’agit d’«aider au développement de l’économie numérique et des services à valeur ajoutée, faciliter le quotidien des Algériens et passer de la téléphonie mobile à la communication numérique». Djezzy veut devenir ainsi «un opérateur digital de référence».

De  nouveaux métiers voient le jour et l’opérateur cherche de nouveaux profils pour «accompagner la nouvelle vague de la téléphonie mobile en Algérie». Les trois opérateurs proposent pratiquement les mêmes offres commerciales : les avantages de cette technologie haut débit seront au prix de la 3G. Chez Djezzy, les abonnés 3G ont connu une croissance importante passant de 2,7 millions en 2015 à 5,4 millions au 30 juin 2016 sur un total de 16,6 millions abonnés, chiffres certifiés par l’ARPT.  La 4G a de nombreux avantages et cela n’est plus à démontrer, mais sous certaines conditions préalables. Et la première d’entre elles, c’est de posséder un smartphone compatible. Globalement, la 4G n’apportera aucun changement du côté de la voix, mais elle va surtout révolutionner la navigation internet et le multimédia. Cette technologie permettra en effet un usage plus facile du smartphone dans les activités professionnelles, ludiques ou encore éducatives.

Commentaires

Commentaires